A propos des Abeilles : définition et vie de l'abeille



Definition de l'abeille



Définition Abeille :

L’abeille fait parti de l’ordre des Hyménoptères, insectes végétariens et butineurs.
L’espèce la plus connue, pour nous européens, est l’Apis Mellifera ou abeille à miel semi-domestique. Ces insectes se nourrissent essentiellement de nectar et permettent la pollinisation des végétaux. Il existe environ 19000 espèces d'abeilles (abeilles sauvages et domestiques) sur notre planète mais ce chiffre n'est pas approuvé par tout les spécialistes.


 
La morphologie de l'abeille ?

 

La morphologie de l'abeille - One Bee

 


Vie des abeilles


Les abeilles vivent en colonie, au sein de laquelle la reine, entourée de nombreux mâles (les faux bourdons) et ouvrières, joue un rôle vital.


La reine est la seule abeille à pondre et il y a une seule reine par ruches. Assurer le renouvellement de la ruche est d’ailleurs sa principale mission durant toute sa vie. Celle-ci peut pondre entre 1000 et 2000 œufs par jour. 
Selon qu’ils sont fécondés ou non, les œufs donnent naissance soit aux ouvrières, soit aux faux bourdons.

Les ouvrières sont les plus nombreuses dans la ruche et assurent son fonctionnement intégral : quête de nourriture (pollen et nectar), travaux d’entretien, régulation de la température et de l’hygrométrie, protection … 
Elles vivent de 40 jours à 6 mois selon les saisons.

Le destin des faux-bourdons est bien plus tragique, puisque qu’ils ne vivent que pour féconder la reine et meurent ensuite.



L'abeille a un rôle prépondérant dans l’écosystème de notre planète



La pollinisation est indispensable à la reproduction des plantes à fleurs.
 En se promenant de fleur en fleur à la recherche de nourriture (le nectar), les insectes se frottent aux étamines et récoltent ainsi le précieux pollen, qui sera par la suite involontairement transporté vers une autre fleur.
L’abeille est le plus efficace des pollinisateurs. Plus de 70% des espèces alimentaires cultivées dans le monde seraient dépendantes des abeilles !


 
Quelles peuvent-être les causes de la disparition des abeilles ? Comment protéger les abeilles ?



Les causes de la diminution du nombre de colonies d’abeilles ne sont toujours pas assurément identifiées et avérées. Cependant les scientifiques évoquent une douzaine de facteurs participant à ce phénomène, parmi lesquels :

 

  • L’utilisation excessive de produits Phytosanitaires ; pesticides, insecticides, engrais ; qui affaibliraient le système immunitaire des abeilles.

  • La prolifération des parasites tels que l’acarien Varroa qui infeste les ruches.

  • Le frelon asiatique arrivé en France en 2004 se propage sur notre territoire à toute vitesse. Une dizaine de ces insectes tueurs suffisent à décimer une colonie entière en quelques jours.

  • La pollution atmosphérique affecterait la diffusion du parfum des fleurs qui attire les abeilles.

  • Les champs électromagnétiques tels que les lignes haute tension, pourraient affecter le GPS interne des abeilles qui ne pourraient plus retrouver le chemin de leur ruche.

  • La dégradation de leur habitat naturel, notamment la disparition de nombreuses espèces de plantes et fleurs et le développement de la monoculture.

 

C'est pour trouver des réponses à la disparition des abeilles et afin d'essayer de garantir la protection des abeilles qu'est né le projet scientifique One Bee.